Poste de secours de Malo-les-Bains

Estampe Architecturale.

2018.

Mon projet consiste à utiliser le procédé du frottage pour restituer de manière quasi photographique l’empreinte d’un lieu dont la fonction est  l’observation.J'ai choisi pour cela de travailler dans le poste de secours de Malo les Bain,à Dunkerque.

En recouvrant totalement la salle d'observation de feuilles de papier format A3, je revele à l'aide d'une craie de graphite, murs,  sol et plafond avec ses aspérités, ses matieres,et ses divers matériaux.

Au fur et à mesure le « négatif » de l’espace apparait sur le papier. Simultanément ,le lieu s’occulte.Peu à peu, plongé dans le noir, il perd sa fonction initiale d’observation.

Le papier pourrai s’apparenter à une pellicule photosensible plongée dans l’obscurité de l’appareil photographique.

En effet,apres avoir recouvert la totalité de l'espace jusqu'au recouvrement des fenetres, je perçe un  petit trou dans une des feuilles de papier,afin de laisser passer un fin filet de lumiere et ainsi de permettre de transformer l'observatoire en une caméra obscura, révèlant ainsi l’image inversée du paysage marin.